Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Lors d’une épidémie virale, la dispersion du virus semble incohérente, il se diffuse différemment selon les villes qu’il contamine. Maud et Samuel essaie de comprendre mais Samuel disparait curieusement. Patrick Guillain tisse dans son roman une intrigue solide et captivante qui fait écho à l’actualité. Par Denis Billamboz 🔸

2002, Françoise, chercheuse à l’Institut Pasteur, navigue entre Hong-Kong et Hanoï pour participer à l’éradication de l’épidémie de la fièvre de Canton (une épidémie inventée par l’auteur en s’inspirant de celle du SRAS qui a sévi notamment en Asie entre 2002 et 2004). Elle est intriguée par le comportement de certains variants qui se diffusent de façon très différentes selon les villes où la fièvre sévit. 2015, Samuel et Romain participent à une mission sanitaire dans le cadre de l’épidémie causée par le virus Ebola en Guinée. Samuel a conservé quelques sentiments à l’intention de Maud, chercheuse à l’institut de Veille Sanitaire, à l’époque en détachement à l’OMS à Genève. Elle a repris les résultats des recherches de Françoise et voudrait les approfondir en se en rendant en Asie pour rencontrer ceux qui ont participé à la lutte contre le virus lors de cette épidémie. Elle conforte les recherches de Françoise, elle fait part de ses soupçons à Samuel qui lui aussi continue ses recherches en rapport avec l’Institut Pasteur. Ses résultats, confrontés à ceux de Maud, l’inquiète fortement.

 

Diagnostic à haut risque
Roman français de Patrick Guillain
Éditeur : Nouvelles éditions de l’Aube
370 pages – 19,90€ / 13,99€
Parution : 6 mai 2021
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article