Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par Yann-Loic André 🔸 Le bicen­te­naire de la nais­sance de Flau­bert ramène sur le devant de la scène sa der­nière entre­prise lit­té­raire – hélas inache­vée –, le fameux Dic­tion­naire des idées reçues, qui devait être pro­posé par ses per­son­nages Bou­vard et Pécu­chet pour for­mer la deuxième par­tie du roman homo­nyme qui les met en scène.
C’est donc un défi à l’équipe orga­ni­sa­trice, puisque Flau­bert notait : « Dic­tion­naire : en rire – n’est fait que pour les igno­rants ». Loin de s’en tenir à ce constat d’échec annoncé – il ne faut tout de même pas col­ler de trop près à Flau­bert ! –, les auteurs pro­posent ici un magis­tral ouvrage de près de 1.300 notices.

Dic­tion­naire Flau­bert, sous la direc­tion de Éric Le Cal­vez, Paris, Gar­nier, 2020, 1264 p. — 68,00 €.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article