Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par Alexis Duval 🔸Une approche sociologique du genre, notion souvent insaisissable et objet de bien des fantasmes. Voilà ce que propose l’ouvrage d’Arnaud Alessandrin, . L’auteur, spécialiste de la question et enseignant à l’université de Bordeaux, ne prétend pas en orir un panorama exhaustif.

En quatre chapitres, il porte son attention sur les mouvements féministes, la transidentité, la nonbinarité ainsi que sur la drag-queen. Autant d’expériences et de phénomènes qui ont bouleversé et continuent de troubler la vision traditionnelle, monolithique et hégémonique du genre. écrit Arnaud Alessandrin. Sujet de récupérations politiques, d’interprétations captieuses et de contrevérités, le concept, omniprésent, émaille le débat public. Et s’il « Il n’y a pas d’extérieur au genre : il est au cœur d’inégalités hommes-femmes, de violences faites aux femmes, de préjugés et de stéréotypes, d’éducation, de discriminations sexistes et homophobes, transphobes ou intersexistes, Plus encore : ni les questions de racisme, de classe sociale, d’urbanisme ou d’environnement n’échappent au genre. » 

Déprivilégier le genre. Faire contre et être (tout) contre le genre d’Arnaud Alessandrin Double ponctuation, 132 pages, 14 euros

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article