Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par Victor De Sepausy 🔸 Il paraît que toutes nos vies se jouent dès l'enfance mais l'enfance c'est le royaume des secrets, parfois inavouables... Il parait... En tout cas, La Grande librairie entend le vérifier, dans son rendez-vous hébdomadaire, avec quatre auteurs. Rendez-vous mercredi 2 juin à 20h50 sur France 5 !

 

Laetitia Colombani, l’auteure de La Tresse (Le Livre de Poche) nous emmène une fois encore en Inde. Le cerf-volant (Editions Grasset et Fasquelle) est le récit d’une rencontre entre une femme qui fuit ses fantômes et une enfant exploitée. Laetitia Colombani explore le rêve de changer la vie grâce à l’éducation.

Valérie Perrin scrute les joies, les peurs et les secrets de l’adolescence dans un roman qui se lit comme un thriller : Trois (Éditions Albin Michel). En 1986, Adrien, Etienne et Nina se rencontrent à l’école et, dès le premier jour, ne font plus qu’un. Trente ans plus tard, le lien extraordinaire qui les unissait a disparu. Et c’est une voiture, découverte au fond d'un lac dans le hameau où ils ont grandi, qui fera ressurgir les fantômes du passé.

Jean-Baptiste Andréa plonge, avec Des diables et des saints (Éditions de L'Iconoclaste), dans les années d’enfance d’un homme étrange qui s’obstine à jouer du piano dans les gares alors qu’il pourrait se produire sur les plus grandes scènes du monde. Il semble attendre quelqu’un qui descendra, un jour, d’un train. Peut-être Rose, rencontrée dans un orphelinat lugubre lorsqu’il était lui-même un enfant abandonné… ?

Vous souvenez-vous des livres dont vous êtes le héros ? C’est ce principe qu’applique Pierre Raufast dans un roman audacieux, pétillant d’esprit et remarquable : Les embrouillaminis (Editions Aux forges de Vulcain).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article