Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

L'œuvre de Držić comprend de la poésie lyrique, des pastorales, des lettres politiques, des pamphlets et surtout des comédies, parmi lesquelles Dundo Maroje (1551)

Držić, talentueux amuseur public, « maître de plaisir », était très estimé, ce que prouvent les poésies que lui a dédicacées Antun Sasin, ainsi que les sonnets des poètes Sabo Bobalij et Miho Monaldij; il était un musicien universel et un observateur critique. Il fut accusé de plagiat par des envieux et, après la représentation de Tirena, le poète renommé Mavro Vetranić prit sa défense avec  Pjesanci Marinu Držiću u pomoć (Petites poésies en aide à Marin Držić). L’acuité de ses observations est sans doute la raison pour laquelle il sera l’objet d’attaques verbales dans la rue et que des agressions physiques furent mentionnées. Parce que sa création suivra les principes des drames représentés lors de mariages, Držić sera le magicien du théâtre au temps où s’affirme le théâtre de la Renaissance, quand le public ne se satisfait plus des masques typiques .

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article