Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

La Guerre froide est souvent interprétée comme un moment de paralysie de la coopération internationale en raison des rivalités entre bloc occidental et bloc communiste. Sandrine Kott montre au contraire comment le temps de la Guerre froide dopa le multilatéralisme. Par Yohann Moriva🔸

La guerre froide a été une période marquée par les conflits et les oppositions entre blocs, celui de l’Ouest d’une part, rassemblant notamment des pays d’Europe occidentale et d’Amérique du Nord, et celui de l’Est autour de l’URSS et des démocraties populaires. L’opposition Est / Ouest a pu être analysée comme un frein au fonctionnement des organisations internationales onusiennes. Le livre de Sandrine Kott, professeure d’histoire à l’Université de Genève, prend le contre-pied de ce récit. Il présente au contraire la Guerre froide comme un moment de définition du multilatéralisme et d’affirmation du rôle des organisations internationales onusiennes. Loin d’être occultés, les oppositions et les blocages deviennent un moyen de saisir comment la guerre froide a produit ses propres modalités de coopération internationale. S. Kott pousse la démonstration jusqu’à faire de la Guerre froide le moment multilatéral par excellence. Ce résultat fort découle d’un angle original : celui de s’intéresser au fonctionnement des organisations internationales au prisme d’acteurs qui y occupent des positions secondaires (mouvement des non-alignés, bloc de l’Est) ou qui en contestent en partie le fonctionnement (ONG, syndicats). En ce sens, le livre doit aussi se lire comme une étude du multilatéralisme par ses marges politiques et par ses réformes inachevées, comme la proclamation au sein de l’ONU d’un Nouvel ordre économique international, soutenu par les pays en développement, en 1974.  

 

Sandrine Kott, Organiser le monde, une autre histoire de la Guerre froide, Seuil, 2021. 328 p., 23,50 €.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article