Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Roman majeur de la littérature italienne, ce chef-d'œuvre vient d'être réédité aux éditions Le Tripode. Une occasion de se (re)plonger dans les aventures de l'héroïne Modesta, qui transgresse les règles afin de découvrir le plaisir spirituel et charnel. Par Marine Landrot 

1998 est l’année de naissance officielle de L’Art de la Joie, roman majeur de la littérature italienne, fruit de l’imagination d’une femme de lettres, de théâtre et de cinéma, anarchiste et passionnée. Cette année-là, les éditions Stampa Alternative publient, en très peu d’exemplaires, le roman que Goliarda Sapienza porte depuis toujours. En réalité, ce chef-d’œuvre est né bien avant, dans la douleur de dix années d’écriture, entre 1967 et 1976. Et l’éditrice française Viviane Hamy lui a donné une troisième naissance, posthume et triomphale, avec la publication de sa traduction française, en 2005. Une constellation d’admirateurs s’illuminait alors que la réédition du roman, dix ans plus tard, aux éditions Le Tripode, devrait faire grandir, pour au moins trois raisons que voici...

 

L'art de la joie

Goliarda Sapienza

Editeur : Le Tripode

Collection : Meteores

Date de parution : 27/10/2016

Traduction : Nathalie Castagne

Nombre de pages : 800

14,50 €

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article