Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

L’historienne Delphine Peiretti-Courtis, autrice de « Corps noirs et médecins blancs », décrypte l’origine des stéréotypes raciaux et la responsabilité du corps médical dans leur construction. Propos recueillis par Séverine Kodjo-Grandvaux 🔸

Historienne et enseignante à l’université d’Aix-Marseille, Delphine Peiretti-Courtis s’engage, avec Corps noirs et médecins blancs (La Découverte, 354 pages, 22 euros), dans une archéologie minutieuse et extrêmement documentée des préjugés raciaux. Elle montre comment, du XVIIIe siècle jusqu’au milieu du XXe siècle, les scientifiques ont divisé l’humanité en races, les ont hiérarchisées, et ont essentialisé les populations noires. Une enquête qui permet de comprendre les ressorts de nombre de discriminations et de préjugés raciaux contemporains.

Corps noirs et médecins blancs : la fabrique du préjugé racial, XIXe-XXe siècles

Delphine Peiretti-Courtis

Editeur : La Decouverte

Date de parution : 06/05/2021

Nombre de pages : 350

22,00 €

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article